1937: la Mercedes-Benz 320 se dévoile au salon de Berlin

Février 1937, salon de l’Automobile de Berlin: Mercedes-Benz dévoile son modèle 320 (série W142) destiné au créneau entre le moyen de gamme et le haut de gamme luxueux de la marque.

Mercedes-Benz 320 W142
Succédant au modèle 290, commercialisé entre 1933 et 1936, dont la modeste puissance du moteur M18 de 68 ch avait déçu la clientèle de Mercedes-Benz plus habituée à de bien meilleures performances, le moteur de cette 320 fut retravaillé afin d’offrir un haut niveau de confort et des performances comparables à celles de ses concurrentes allemandes du moment: la Horch 930 V et l’Opel Admiral.
La cylindré du 6-cylindres en ligne passe de 2.9 à 3.2 litres. Alimenté par un double carburateur, le moteur délivre alors une puissance de 78 ch à 4 000 t/mn. Si ces données ne sont pas exceptionnelles, la 320 gagne beaucoup en souplesse et en reprises. La transmission est également modifiée: la boite 4 vitesses est remplacée pour un confort de conduite amélioré et le châssis issu de l’ancien modèle 290 est modernisé.
Dès son lancement, Mercedes-Benz propose de multiples versions de carrosserie pour la 320 et deux empattements différents. Le cabriolet est décliné en trois modèles : le Cabriolet A, racé mais le plus cher des modèles sport. Le cabriolet B, modèle à deux portes, 4 glaces avec sièges arrière et le cabriolet D, modèle 4 portes, 4 glaces.
La Mercedes-Benz 320 termine sa carrière en 1942. Durant sa période de production, de 1937 à 1942, 6 861 exemplaires seront fabriqués, tous styles confondus, dont 1 764 pour l’armée allemande.

Mercedes-Benz 320 Affiche Pub

Laurent Escoula

Posted in Actualités.