Formule 1: Mercedes décroche le titre constructeur

Mercedes remporte le titre mondial des constructeurs grâce à la victoire de Lewis Hamilton et la 5e place de Valtteri Bottas au Grand prix des États-Unis à Austin ce dimanche 22 octobre 2017.

Les Flèches d’Argent décrochent ainsi une quatrième couronne mondiale consécutive, après 2014, 2015 et 2016. A l’issu du Grand prix d’Austin, Mercedes se retrouve avec 575 points, soit 147 de plus que Ferrari, et il ne reste que 129 points à distribuer lors des trois dernières courses.

Mercedes repart d’Austin avec les honneurs pour la quatrième fois consécutive, et parachève un taux de réussite de 100% depuis le début de l’ère des moteurs hybrides. Reste désormais à Lewis Hamilton, vainqueur du jour et leader du championnat des pilotes avec 66 points d’avance sur Vettel, de conclure le travail lors des trois derniers GP de la saison. Ce qui serait également une quatrième couronne consécutive pour un pilote Mercedes.

« Je suis vraiment ravi », ne peut que commenter Toto Wolff au micro de Sky Sports à l’arrivée. « Le gang à Brackley et à Brixworth a fait un travail fantastique avec beaucoup de sacrifices. Je suis très heureux. »
Avec fair-play, Wolff n’oublie pas de saluer deux des piliers de l’équipe de ces dernières années, désormais passés à de nouvelles responsabilités chez Williams, mais artisans des bases du succès 2017.
« Il y a tant de personnes qui y ont contribué. Paddy [Lowe] par le passé, Ross [Brawn] aussi. James [Allison], c’est l’opposé, il est très différent, il vient de l’autre côté du spectre, mais c’est fabuleux de travailler avec lui. »

Laurent Escoula

Posted in Actualités.