Mercedes CLS : le renouveau du coupé quatre portes

La troisième génération de CLS porte la nouvelle philosophie stylistique de la firme à l’étoile. La fluidité des lignes symbolisée par un Cx aérodynamique remarquable de 0,26, une ceinture de caisse haute, un pavillon très courbé, des flancs lisses et une proue que les designers comparent à celle d’un requin,en raison de son inclinaison vers l’avant, des phares larges et aplatis et des feux arrière en deux parties, son design reprend l’esthétisme intemporel du premier CLS, parvenu en très peu de temps au statut d’icône du design après avoir fondé un tout nouveau segment.

À l’intérieur, la CLS reprend une grande partie de l’habitacle de la Classe E, dont elle partage la plate-forme, en donnant toutefois une plus grande impression de sportivité ne serait-ce que par le design original des aérateurs en forme de turbine. On retrouve également des équipements et une technologie très proche de ce que propose la Classe S. En option, la CLS pourra bénéficier de la commande confort «Energizing» coordonnant les différents équipements de bien-être de la voiture : la climatisation, la ventilation et le massage des sièges, les ambiances lumineuses et musicales ainsi que le chauffage du volant. Du grand confort !

Pour la première fois, le CLS peut accueillir cinq personnes. Les dossiers peuvent être rabattus en option selon un rapport 40:20:40 afin d’accroître si besoin la grande soute à bagages d’un volume de 520 litres.
Parmi les points forts du véhicule, on notera les phares à LED hautes performances, les jantes alliage 18 pouces avec monte mixte, l’assistant de franchissement de ligne, l’assistant de limitation de vitesse, l’écran média de 12,3 pouces, l’éclairage d’ambiance intégrant des buses de ventilation éclairées, les services Mercedes me connect et le module de communication avec LTE.

Côté motorisations, la CLS se convertit aux 6 cylindres en ligne de 3.0 récemment développés par la marque. Au lancement, deux moteurs diesel et un essence tous dotés d’un turbo twin scroll et de la distribution variable Camtronic. On retrouvera donc dans l’ordre le CLS 350d de 286 ch, le CLS 400d de 340 ch et la version essence du CLS 450 4MATIC de 367 ch + 22 ch doté du nouveau six cylindres en ligne et électrifié de manière conséquente avec EQ Boost (alterno-démarreur intégré) et réseau de bord 48 V. La boîte automatique à 9 rapports est de série et les trois modèles CLS proposés au lancement sont associés à la transmission intégrale 4 Matic..

Laurent Escoula

Posted in Actualités.