Mercedes-AMG C63 : le retour de l’enfant terrible

Après la présentation de sa nouvelle Classe C43 AMG au salon de Genève (voir notre article), Mercedes nous dévoile sa terrible C63 AMG à l’occasion du salon de New-York.
À l’instar de sa petite sœur, les changements esthétiques sont discrets. Outre les nouveaux blocs optiques dotés d’une nouvelle signature lumineuse, la calandre typée Panamericana, le diffuseur, les feux arrière ou encore les sorties d’échappement qui ont été redessinés, il faut un œil avisé pour remarquer les différences avec l’ancien modèle. On notera aussi l’arrivée de nouvelles jantes en alliage de 18 ou 19 pouces « optimisées sur le plan aérodynamique », d’après Mercedes.

Il en va de même sous le capot. La Mercedes-AMG C63 est toujours propulsée par le fabuleux V8 4 litres biturbo de 476 ch en version normale et de 510 ch en version S.

En revanche, l’une des grandes nouveautés vient de la transmission qui abandonne sa boîte automatique à 7 rapports au profit de la nouvelle Speedshift MCT AMG à 9 rapports. Celle-ci offre le double débrayage sur les modes « Sport » et « Sport+ » et la possibilité pour le conducteur de passer les vitesses avec les palettes au volant en mode manuel.
La nouvelle C63 AMG propose aussi plusieurs modes de conduite : chaussée glissante, Confort, Sport, Sport+, Race et Individual, ce dernier mode permet de générer ses propres réglages.
Côté performances, c’est toujours aussi impressionnant avec un 0 à 100 km/h exécuté en 4,2 s avec la version normale et en 3,9 s avec la version S. Sur cette dernière, la vitesse limitée à 250 km/h peut passer à 290 km/h.

À bord, les nouveautés sont plus visibles avec son combiné d’instrumentation numérique de 12,3 pouces issu de la Classe S et l’arrivée d’un écran de navigation et d’info-divertissement d’une diagonale de 10,25 pouces qui propose un menu spécifique AMG permettant d’afficher la température de l’huile moteur, l’affichage des forces latérales et de chronométrer les temps au tour sur des circuits comme le Nürburgring !

Pour conclure, le différentiel à glissement limité est désormais de série sur les deux versions, ce qui devrait améliorer encore la motricité et le comportement en sortie de virage.
La Mercedes-AMG C63 sera proposée en berline, break, coupé et cabriolet.

Laurent Escoula

Posted in Actualités.