LES 25 ANS DE LA MERCEDES-BENZ C36 AMG

Dévoilée au Salon international de l’automobile de Francfort (IAA) qui se déroulait du 9 au 19 septembre 1993, la Mercedes-Benz C36 AMG signait la première collaboration sur un modèle construit en grande série entre Mercedes-Benz et la société d’ingénierie AMG.

Le moteur qui équipait la C36 AMG était le M104, un six cylindres en ligne de 3.2 identique à celui utilisé dans la Classe E W124, sur l’E320. Mais ce bloc fut travaillé par les ingénieurs AMG qui modifièrent le diamètre (de 89,9 à 91 mm) et la course (de 84 à 92,4 mm) portant ainsi la cylindrée à 3.6.

Ils changèrent également le vilebrequin, redessinèrent les contrepoids et les couvercles, forgèrent de nouveaux pistons pour les rendre spécifiques à ce moteur. Les autres modifications furent appliquées sur l’admission, les arbres à cames ainsi que les sorties d’échappement. Au final, la cylindrée du six cylindres était portée à 3.6 et développait 280 chevaux avec 385 Nm de couple. Les premiers modèles étaient équipés d’une boîte automatique à quatre vitesses, remplacée par la suite par une boîte à cinq vitesses. La C36 AMG réalisait le 0 à 100 km / h en 6,7 secondes pour une vitesse max bridée à 250 km/h, de quoi venir jouer sur les plates-bandes de la BMW M3.

En 1997, 5 200 exemplaires de C36 AMG auront été vendus et ce malgré un prix relativement élevé pour l’époque. Par la suite, un moteur V8 remplacera le six cylindres mais c’est le C36 qui demeure le choix favori des connaisseurs de cette voiture fabuleuse devenue aujourd’hui, aussi rare que chère.

Laurent Escoula
Photos : Mercedes-Benz

Posted in Actualités.