MERCEDES 450 SL 6.9 SUPERTANKER EXPRESS

Six, neuf: deux chiffres qui renvoient à la cylindrée du V8 extrapolé de la 600. 286 ch, 225 km/h, le 0 à 100 km/h en 8 s. De sacrées perfs’ emballés dans deux tonnes de confort sécuritaire ouaté. La « sechs neun »? Tout bonnement la berline la plus rapide – et la plus parfaite – du monde entre 1975 et 1980.

Textes: Michel Tona – Photos: archives Daimler et personnelles

Il fallait vraiment être fou pour la sortir ! Après le choc pétrolier de 1973, Mercedes a repoussé le lancement de sa S extrême, le temps que les clients retrouvent le chemin des stations-service. Dévoilée à Genève en mars 1974, la « 6.9 » est arrivée en concession un an et demi plus tard, en un temps où fleurissaient des slogans comme « La vitesse, c’est dépassé » !

La 450 SEL « tout court », titre de Voiture de l’année 1974 en poche, était déjà au top en matière de grandes berlines rapides. Avec un costaud V8 de 4.5 litres et 225 ch, elle off rait un superbe compromis. Mais comment dépasser Rolls et Bentley ? Pour cela, Stuttgart a repris la recette « big blockcaisse moyenne » de la 300 SEL 6.3. Dès 1968, cette W109, qui a précédé la Classe S qui nous intéresse, passait de 0 à 100 km/h en 6,5 s et s’est vendue à 6 526 exemplaires en moins de quatre ans. Un mélange inspiré, donc.

Lire la suite dans le numéro #44

Posted in Articles.