LE NOUVEAU MERCEDES GLC 2019

À quelques jours du salon de Genève, Mercedes a dévoilé la version restylée de son GLC. Le SUV fait ainsi le plein de nouveautés technologiques, s’offre un nouveau look et s’enrichit de nouveaux moteurs électrifiés.

Par Laurent ESCOULA

Nouveautés esthétiques

Esthétiquement, la filiation avec le nouveau GLE est évidente notamment au niveau de la face avant qui arbore une nouvelle calandre dont chaque lamelle horizontale comprend deux ouvertures de chaque côté. Les boucliers évoluent également et paraissent bien plus robustes que sur la précédente version, grâce notamment, à l’ajout d’éléments chromés en partie basse qui s’étendent le long de la carrosserie. Autre nouveauté, les feux ont été redessinés et sont désormais à LED de série. À l’arrière, on remarque aussi une nouvelle signature lumineuse pour les feux ainsi que de nouvelles sorties d’échappement.

Discrets changements dans l'habitacle

Le restylage de l’habitacle se fait quant à lui, plus discret. Si on ne retrouve pas encore de double dalle numérique, un écran central bien distinct du système d’instrumentation fait son apparition. En outre, Mercedes intègre l’instrumentation numérique jumelée au système MBUX. Cette technologie permet d’avoir accès à la navigation en réalité augmentée ou encore à une reconnaissance vocale élaborée.

Nouveautés technologiques

Le GLC profite de son restylage pour faire le plein de nouvelles technologies et se met ainsi au niveau de ses principaux concurrents à savoir les Audi Q5, BMW X3 et autres Volvo XC60. On découvre ainsi toute une liste d’aide à la conduite (selon les versions) comme par exemple la manœuvre d’évitement autonome, l’alerte de véhicule ou piéton approchant à l’ouverture d’une porte, l’aide au changement de voie ou encore l’affichage des places de stationnement libres dans les environs.

Micro-hybridation

Côté motorisations, Mercedes a entièrement revu sa copie et précise avoir intégré la micro-hybridation, c’est-à-dire un système de récupération de l’énergie cinétique au freinage permettant de recharger une batterie lithium-ion de petite capacité et qui permet, en plus d’une baisse de la consommation, d’offrir un « boost » temporaire de 14ch supplémentaires.
L’offre moteur se compose uniquement de blocs quatre-cylindres 2.0 turbo (au lancement). Pour les moteurs essence des GLC 200 et GLC 300, la puissance est respectivement de 197 ch et 258 ch. Côté diesel, ont trouve le GLC 200d de 163 ch, le GLC 220d de 194 ch et enfin le GLC 300d de 245 ch.
Tous ces moteurs sont couplés à une transmission intégrale 4Matic et à une boîte robotisée à double embrayage 9G-Tronic.

La présentation officielle du nouveau Mercedes GLC se fera lors du salon de Genève qui se tiendra du 7 au 17 mars 2019. Les prix devraient débuter aux alentours de 47.000 euros pour le marché français.

Photos : Mercedes-Benz

Posted in Actualités.