Quarante-trois ans après son apparition au Salon de Genève 1976, la gamme 123, qui a valu à Mercedes les plus beaux scores de ventes de son histoire, fait enfin son apparition – inattendue! – dans les désirs des fans et des collectionneurs. Et par la grande porte!

Texte : Laurent Escoula – Photos : Daimler AG

W 123 LES COTES GRIMPENT ENFIN !

La « 123 » était, à elle seule, une déclaration de politique générale de Mercedes-Benz. Au printemps 1976, lors de sa conférence de presse à Genève, Heinz Schmidt a, d’entrée, dès ses toutes premières phrases, planté le décor : « Nous voulions qu’elle ressemble aux Mercedes d’hier et à celles d’aujourd’hui. Mais nous ne voulions pas faire de la nouveauté et du style pour coller aux tendances du moment. »
Si bien que la 123 est née classique, avec une architecture classique et une ingénierie classique, et que rien ne va changer au cours des dix années suivantes. Bien sûr, il y aura quelques petites avancées techniques, telles que le premier turbo Diesel de série sur une auto allemande, en 1979, mais vraiment peu de changements au final.

Lire la suite dans le numéro #46