À l’occasion du salon IAA de Francfort, Mercedes a dévoilé son concept-car Vision EQS comme « un avant-goût des futures grandes berlines de luxe électriques » selon les propres termes du constructeur. La version série est attendue pour 2021.

Par Laurent Escoula | Photos Mercedes-Benz

Futuriste, élégante et dynamique

Si le style se veut résolument futuriste, l’EQS propose des lignes élégantes et dynamiques, bien soulignées par la peinture biton qui fait paraître le concept-car plus long et plus bas. On découvre aussi une multitude de diodes pour les projecteurs, les feux, et même la calandre et le bandeau arrière s’orne de 229 petites étoiles lumineuses du plus bel effet.

Luxe et technologie embarquée

L’habitacle de l’EQS propose quatre sièges indépendants et un espace intérieur généreux ainsi qu’une nouvelle configuration des commandes qui donnent un aperçu de l’habitacle intuitif et numérique des futures berlines électriques de la marque. Qui dit voiture électrique de luxe dit conduite autonome, le Vision EQS intègre ainsi des systèmes de niveau 3.

Puissance et autonomie

Deux motorisations électriques animent l’EQS (une par essieu) pour une puissance cumulée de 350 kW, soit l’équivalent de 476 chevaux thermiques et un 0 à 100 km/h en moins de 4,5 secondes pour une vitesse de pointe de plus de 200 km/h. Quant à l’autonomie, Mercedes annonce 700 kilomètres en cycle WLTP. De plus, il est possible de recharger 80 % de la batterie en moins de 20 minutes, en comptant sur une puissance de charge (encore inexistante) de 350 kW.

La version série est attendue pour 2021 à des tarifs encore inconnus à ce jour.

Photos et sources : Mercedes-Benz