Aux premiers temps de l’automobile – il y a plus de cent ans, donc -, de nombreux hommes se firent remarquer par leur génie inventif, leur obstination, leur clairvoyance, leur courage et, pour certains, leur folie. C’est le cas du comte Louis Zborowski qui se fit construire sur mesure plusieurs voitures extraordinaires pour les piloter en course.

Texte : François Lescoup – Photos : Daimler AG et D.R.

HISTOIRE / CHITTY-BANG-BANG

Louis Zborowski est né en 1895 à Mayfair, d’une mère américaine, riche héritière des Astor, et d’un père d’origine polonaise, Eliot Zborowski, surtout connu dans les courses de steeple-chase puis dans les courses automobiles. En effet, après avoir acheté une Daimler Phoenix et participé, notamment, aux épreuves de la Semaine de Nice en 1902, il acquiert, cette même année, une Mercedes 60 ch de course et la pilote sur Paris-Vienne et au Circuit des Ardennes. De nouveau à Nice en 1903, il participe à la course de côte de La Turbie où sa voiture quitte la route et tape un rocher.

Lire la suite dans le numéro #47