Point de tuning à la Jacky avec b+b ! Nous parlons ici de personnalisation ou de « sur mesure » automobile. Fils de couturier, Rainer Buchmann fut célèbre à la fin des années 1970 pour ses Porsche Rainbow et Flatnose, mais sa firme a aussi créé quelques Mercedes d’anthologie.

Texte : Michel Tona – Photos : Archives Rainer Buchmann

 » Tout sauf salarié  » : tel est le leitmotiv du jeune Rainer Buchmann quand il commence à réfléchir à son avenir à la fin des années 1960. Fana de Porsche et homme de contact, il commence par dénicher, pour lui-même et ses potes, ses premières Porsche alors qu’il est encore étudiant en mécanique et marketing à l’Université de Darmstadt. Certaines sont repeintes dans des couleurs flashy pour oublier la crise. Il crée sa boîte dès 1974, qu’il baptise b+b (Buchmann + Buchmann, son frère), et loue un ancien garage BMW dans un quartier populaire de Francfort. Premier coup d’éclat en 1976 : b+b crée une Turbo Targa sérieusement rigidifiée alors que le catalogue Porsche ne propose qu’une Targa atmo. La 911 Turbo Targa Rainbow (« arc-en-ciel ») exposée sur le stand Polaroid au salon Photokina fait sensation. Mais Buchmann veut aller plus loin et montrer que b+b peut concevoir une automobile de A à Z.

Lire la suite dans le numéro #48