NOMBREUX SONT LES HOMMES RÊVANT DE DISPUTER LE RALLYE DE MONTE-CARLO HISTORIQUE AVEC LEUR ÉPOUSE. MOINS NOMBREUSES SONT CES DERNIÈRES AU DÉPART. C’EST POURTANT L’AVENTURE VÉCUE PAR ALEXANDRA ET ÉRIC WEILAND. CETTE W111 DE 1963, RÉPLIQUE DE CELLE QUI A REMPORTÉ LE MONTE-CARLO 1960, ILS L’ONT ACHETÉE À DEUX, PEU AVANT LEUR MARIAGE. AVEC CE RALLYE EN LIGNE DE MIRE.

Par Éric et Alexandra Weiland

« C’était un projet commun qui a scellé notre équipage, dans la vie comme au volant. Le Monte-Carlo a été une aventure inoubliable. » Deux mois plus tard, en plein confinement, l’émotion est intacte dans la voix d’Éric Weiland, l’animateur du Garage Bonne Route. « La voiture ? C’est la même que celle du duo Schock/Moll vainqueur en 1960 : une 220 SE de 120 ch, couleur Steingrau, avec trois petits phares ronds à l’avant, des roues de 15 qui n’étaient pas de série à l’époque et le numéro 128 sur les flancs. Nous y avons travaillé plus de 250 heures – en dehors des horaires d’ouverture du garage – et investi plus de 17 000 € en pièces détachées…

Lire la suite dans le numéro #49