JEAN-LOUIS SCHLESSER ÉTAIT LE COÉQUIPIER DE MICHAEL SCHUMACHER CHEZ SAUBER-MERCEDES EN ENDURANCE DANS LE FAMEUX GROUPE C, ENTRE 1990 ET 1991, L’ANNÉE DE SES DÉBUTS EN FORMULE 1. DEPUIS CETTE ÉPOQUE, IL N’A JAMAIS PERDU L’ALLEMAND DE VUE. MICHAEL DEVAIT MÊME DISPUTER L’AFRICA ECO RACE DE JEAN-LOUIS. AVANT SON TERRIBLE ACCIDENT.

Texte : Pascal Dro – Photos : LAT Photographics

Jean-Louis Schlesser est sans doute l’une des personnalités les plus complexes du sport automobile. Mais, pour comprendre cela, il faut connaître ses parcours, humain et professionnel. Si Jean-Louis agit avec charme, humour et humanité, c’est parce qu’il est ainsi : généreux, attentif, sentimental, simple, accessible à tous et à tout moment et très scrupuleux quant à l’usage et à la pratique de la notion d’amitié. Professionnellement, il s’est battu comme aucun autre pilote au monde pour mériter sa place au soleil. Il a fait les essais pour Williams pendant six ans en espérant un volant de titulaire qui n’arrivera jamais.

Lire la suite dans le numéro #50