CE CURIEUX TERME DE HARD TOP POUR DÉSIGNER UN TOIT RIGIDE AMOVIBLE EST ENTRÉ DANS LE LANGAGE COMMUN DES FRANÇAIS, L’USAGE PRIMANT SUR LA BONNE RÈGLE… EN 1937, LES ALLEMANDS DISAIENT PLUTÔT KOMBINATIONS COUPÉ, CE QUI EST ENCORE PLUS COMPLIQUÉ QUE NOTRE LOCUTION ANGLAISE.

Texte : Hubert Baradat – Photos : Daimler AG

Il faut attendre les années 1930 pour acquérir la maîtrise de la fabrication des carrosseries monocoques, comme celle de la Citroën Traction Avant. Il en va de même pour le formage à la presse de tôles de grande dimension, d’où, jusque-là, de vastes toits plats couverts de cuir plutôt que de métal. Fort de ces avancées techniques, Mercedes-Benz propose, en 1937 un roadster avec toit tôlé… amovible !

Lire la suite dans le numéro #51